Eternelle Jeunesse

Le mois de novembre est le moment où nous pensons à ceux qui nous ont quittés. Nous allons sur leurs tombes. Nous prions pour eux. Avec la fin d’année liturgique, nous méditons sur les fins dernières. Elle passe la figure de ce monde. Nous prenons consciences que les équilibres écologiques de notre terre sont rompus. Nous bénéficions des progrès de la science et des techniques, mais nous restons des passagers sur terre. La fin du voyage est certaine. Mais l’arrivée à bon port nous est promise.

 

Nous sommes dans le cœur de Dieu. Il nous a créés à son image et à sa ressemblance, il nous a appelés à la vie. Cette vie commence sur terre et dans la fragilité de la condition humaine. Mais elle est ouverture sur la communion avec Dieu. Il est notre Père, il veut notre épanouissement en Lui. Il est venu à notre rencontre par l’Emmanuel, Dieu avec nous. Il est devenu l’un d’entre nous en Jésus, Dieu sauve. Il nous partage son Esprit.

 

En suivant Jésus qui nous apprend le chemin de l’amour, en vivant dans l’Esprit, nous entrons en communion avec Dieu. Dieu est amour. La route qui conduit à l’harmonie avec Dieu est celle du don de soi, celle de l’amour. Voilà, la fontaine de jouvence, la clé de l’éternelle jeunesse.   

© 2018 Fraternité du Saint Esprit - 30 rue Lhomond 75005 Paris

  • Facebook Social Icône