VENI CREATOR SPIRITUS

 

Viens Esprit Créateur                       Veni Creator Spiritus

Visite l’âme de tes fidèles                 mentes tuorum visita

Emplis de la grâce d’en-haut            imple superna gratia

Les cœurs que tu as créés               quae tu creasti pectora

 

Pourquoi prions-nous : Viens ? Jésus nous a promis son l’Esprit, mais Dieu  respecte toujours la liberté de l’homme. Il ne s’impose pas, il veut être invité. A la Pentecôte, les apôtres étaient en prière avec Marie dans la chambre haute en attente du don de l’Esprit.

 

Nous l’appelons Esprit Créateur parce qu’avec le Père et le Fils il a tout créé, lui qui planait sur les eaux des origines (Gn 1, 2). Mais ici nous l’appelons créateurs parce qu’il a créé nos cœurs d’enfants de Dieu.

 

Nous l’invitons à nous visiter et à remplir nos cœurs de la grâce d’en-haut. Nous comprenons que devenus enfants de Dieu, nous restons en croissance. C’est l’Esprit Créateur qui nous donne cette croissance. Nous sommes comme un arbre qui a été greffé, il a la noblesse de celui qui lui donne la sève, mais il doit devenir grand. Nous sommes greffés sur le Christ mais nous avons à grandir et à porter des fruits dans l’Esprit.

 

Toi qu’on nomme le Conseiller         Qui diceris Paraclitus

Toi le don du Dieu très Haut            Donum Dei Altissimi

Source vive, feu, charité                  Fons vivus, ignis, caritas

Invisible consécration                      Et spiritalis unctio

 

Cette strophe énumère les noms par lesquels l’Esprit-Saint est nommé et décrit. Certains viennent de Jésus, d’autres de l’Ecriture ou de la Tradition

Paraclet, (Jn 16, 7). Le mot grec peut se traduire par avocat, conseiller, consolateur (Jn 14, 26). Le Paraclet rappelle ce que Jésus a fait et enseigné. Il permet au disciple de voir la culpabilité du monde en montrant le péché du monde qui le tient séparé de la sainteté de Dieu ; il lui montre aussi que ce monde qui ignore Dieu est sous le jugement de Dieu, condamné. Dans Jn 15,26, Jésus dit que le Paraclet, l’Esprit de vérité rendra témoignage à Jésus, il fera comprendre la résurrection et le chemin de vie apporté par lui.

 

Le Don du Dieu très-Haut. L’Esprit-Saint est le don annoncé par Jésus. Il est don et ne se mérite pas, ne s’achète pas (Cf Ac 8, 18-24, où Simon voulait acheter le don de Dieu).

Source Vive L’Esprit-Saint est source de vie (de relation à Dieu), dans l’eau du baptême, et dans les attitudes d’enfants de Dieu qu’il inspire tout au long du passage sur terre des chrétiens ; Il est aussi source de vie pour ceux qui le connaissent pas. Il met en eux les bonnes aspirations et les bonnes décisions qui les rapprochent de Dieu.

Feu. Jean Baptiste annonce que le Messie baptisera dans l’Esprit-Saint et le feu. Le baptême est purification, elle se fait dans l’eau qui lave, mais aussi dans le feu qui brûle les déchets. Durant leur passage sur terre Dieu purifie ceux qu’il aime, en les travaillant au cœur et au corps pour les rendre meilleurs. Le feu symbolise ce travail de purification par le sentiment de culpabilité, les réactions des autres, les deuils, les maladies qui sont temps de réflexion et de croissance en sagesse…

Charité. L’Esprit-Saint est la Personne-amour qui unit le Père au Fils et le Fils au Père. C’est lui qui met l’amour par lequel nous imitons Jésus dans nos cœurs. C’est lui qui nous apprend à aimer et à être don de nous-mêmes envers les autres dans l’amour de Dieu.

Onction spirituelle. Consécration invisible. Le Christ a reçu cette onction spirituelle (Mt 3, 16-17) Jésus le déclare lui-même dans la synagogue de Nazareth : l’Esprit-Saint est sur moi parce qu’il m’a consacré par l’onction pour porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le retour à la vue … (Lc 4, 18-19)  Cette onction que l’Esprit a donné au Christ pour être Bonne Nouvelle de salut, nous est aussi donnée pour que nous puissions annoncer la bonne nouvelle en parole et par notre vie. Il nous permet de participer à la mission de salut du Christ.

 

Tu es l’Esprit aux sept dons              Tu septiformis munere

Le doigt de la droite du Père             Digitus paternae dexterae

L’Esprit de vérité promis                   Tu rite promissum Patris

Toi qui inspires nos paroles               Sermone ditans gutturae

 

Les 7 dons de l’Esprit

Le don de Crainte, afin de respecter Dieu et d’observer ses commandements.  
Le don de Piété, afin de se tenir devant Dieu avec les sentiments d’affection comme un enfant le fait envers ses parents.
Le don de Science, afin de progresser dans la connaissance de Dieu, de sa création et de son règne.

Le don de Force, afin de surmonter courageusement toutes les attaques du démon et les dangers du monde qui s'opposent au salut.
Le don de Conseil, afin de faire les bons choix qui permettent de suivre le Christ avec amour.  

Le don d'Intelligence, afin que l’Esprit introduise à la contemplation des mystères divins et à leur compréhension.

Le don de Sagesse, qui permet de bien diriger toutes les actions, en les rapportant à Dieu fin dernière, et mettant en œuvre l’amour envers le prochain. 

 

Le doigt de Dieu. L’Esprit indique la direction à suivre pour plaire à Dieu et réussir sa vie.

 

Le Promis. Jésus a promis de donner l’Esprit-Paraclet. Lc 24,49 : Et voici que moi je vais envoyer sur vous ce que mon Père a promis.

Jn 14, 16 : Je prierai le Père et il vous donnera un autre Paraclet, pour qu’il soit avec vous à jamais, l’Esprit de Vérité que le monde ne peut pas recevoir parce qu’il ne le voit pas ni ne le reconnait…

 

Le Promis qui inspire les paroles

Ac 1,8 : Vous allez recevoir une force celle de l’Esprit-Saint qui descendra sur vous. Vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre.

 

Enflamme-nous de ta lumière                    Accende lumen sensibus

Emplis nos cœurs de ton amour                 infunda amorem cordibus

Affermis toujours de ta force                     Infirma nostri corporis

La faiblesse de notre corps                        virtute firmans perpeti

 

Allume la lumière à nos sens. C’est par nos sens (la vue, le toucher, l’audition, l’odorat, le goût que nous appréhendons la création de Dieu. L’Esprit donne la lumière pour que nos sens permettent de percevoir la beauté et de la bonté pour remonter à Dieu par l’action de grâce.

 

 Coule l’amour dans nos cœurs. L’Esprit-Saint est l’Amour divin. Il fait aimer ceux qui s’ouvrent à Lui de l’amour divin trinitaire.

 

Affermis notre corps. L’homme est corps et âme. Ces deux parties constitu-tives sont en relation et s’influencent mutuellement. Le corps peut peser sur l’âme, l’alourdir et même l’entraîner au mal. Il y a l’instinct, les hormones, le tempérament, le caractère, les habitudes acquises mais aussi la souffrance. Le conditionnement corporel représente des faiblesses qui ont besoin d’être compensées par la force que l’Esprit met dans l’âme. L’Esprit-Saint rayonne jusque dans le corps. Il se laisse voir dans le sourire, dans la main tendue, la sérénité, le courage, la tempérance, la beauté…

 

Repousse l’ennemi au loin,                         Hostem repellas longius

Donne-nous ta paix sans retard,                 pacemque dones protinus

Sous ta conduite et ton conseil                   Ductore sic te praevio

Nous éviterons toute erreur                        Vitemus omne noxium

 

L’Esprit-Saint est totalement le contraire de l’esprit du mal. Il peut et veut repousser l’esprit mauvais, mais il respecte la liberté humaine et ne repousse le tentateur que si nous le voulons. Quand l’Esprit-Saint repousse notre ennemi, Satan et ses semblables, nous trouvons l’harmonie avec Dieu, nous trouvons la paix avec nous-même et avec Dieu. Quand l’Esprit Saint nous guise et nous conseil, nous sommes en sûreté et nous évitons tout ce qui nous nuit.

 

Fais-nous connaître le Père                        Per Te sciamus da Patrem

Révèle-nous le Fils                                    Noscamus atque Filium

Et Toi, leur commun Esprit                        Te utriusque Spiritum

Fais-nous toujours croire en Toi                  Credamus omni tempore        

 

Que par toi, Esprit-Saint, nous connaissions le Père et le Fils et que nous croyons toujours en toi qui es l’Esprit des deux. Amen                  

 

© 2018 Fraternité du Saint Esprit - 30 rue Lhomond 75005 Paris

  • Facebook Social Icône