PAQUES
IL VIT ET IL CRUT

 

Au troisième jour après la mort de Jésus, Pierre et Jean courent au tombeau

Parce que Marie Madeleine les a avertis qu’on a enlevé le corps. Quand ils arrivent à la tombe, ils la trouvent ouverte, ils voient les tissus qui enveloppaient le corps. Tout est en place. Mais le corps a disparu. Quelle émotion pour eux.  Alors devant la tombe vide, Jean vit et il crut ». En un instant tout prend sens pour lui. Il se rappelle que Jésus a plusieurs fois parlé de mourir et de ressusciter le troisième jour. Il ne comprenait pas, mais maintenant tout est devenu clair. Il comprend que Dieu est intervenu. Les hommes dans leur méchanceté ont fait ce qu’ils ont voulu. Mais au-delà des hommes, il y avait Dieu qui n’a pas accepté que le mal s’impose. Jean est sûr que son ami Jésus n'est pas perdu. Il sait qu’il est vivant en Dieu, ressuscité.

Jean comprend les Écritures : Dieu est libérateur, Il est sauveur, Il l’a toujours été, lui qui a fait sortir les ancêtres d’Egypte. Dieu ne peut pas être vaincu par le mal. Dieu n’a pas abandonné Jésus, il l’a reçu et lui a donné sa gloire.

La prière de Jésus à la dernière cène est exaucée : « Père, je t’ai glorifié sur terre, j’ai achevé l’œuvre que tu m’as donnée à faire. Maintenant glorifie-moi auprès de toi de cette gloire que j’avais auprès toi avant que le monde fût ».

Baptist%C3%83%C2%A8re_Hag_001_edited.jpg

POUR CRÉER UNE FRATERNITÉ

Les éléments importants

"Viens Esprit Saint, envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière"

PENTECÔTE